Fred Pougeard est Almost Boyne. Photographie : Antoine Lenoir.

Durée : 1h10. Tout public  à partir de 15 ans.

« EUROPE OCCIDENTALE, futur proche.
Les villes sont devenues plus sombres. L’air y est plus épais, plus dense, plus sale encore. La misère s’est étendue et rien ne lui échappe. Quant à l’ordre, il n’est que sa caricature : anarchie et terreur religieuse. Au dessus-de ces villes, des Villes Hautes, flottant dans l’air sombre mais coiffées d’un azur de synthèse ; il y fait toujours beau. Là sont les plus riches, bourrés de technologies : augmentés, ils vivent des vies très longues dans un monde où une violence feutrée fait malgré tout régner la peur.
Almost Boyne, a été extrait tout jeune de la ville basse pour ses talents de parole. Devenu historiographe de Madame Ericsson, dirigeante de la Ville Haute, il raconte son étrange progression dans les glaçantes sphères du pouvoir mais aussi la ville basse qui l’a vu naître.

La création

Sous les ciels de synthèse est un projet de spectacle basé sur une commande d’écriture que la compagnie l’Allégresse du pourpre a passé au dramaturge et metteur en scène Pascal Adam.

C’est la poursuite d’une collaboration entamée en 2012, lorsque Pascal Adam a mis en scène Un Safari arctique, d’après l’écrivain danois Jorn Riel. Spectacle mettant en jeu Fred Pougeard (récit) et Renaud Collet (instrumentarium).

Puis Pascal Adam a mis en scène Kaputt, adapté par Fred Pougeard d’après Curzio Malaparte (spectacle soutenu par la DRAC et sélectionné, comme Un Safari arctique, par la Région Champagne Ardenne pour l’opération Champagne Ardenne en Avignon). Enfin Pascal Adam a écrit et mis en scène un long poème narratif autour du destin d’un soldat russe du corps expéditionnaire arrivé en France en 1916. Cette commande du Conseil départemental de la Marne, c’est Vania, mort pour la France. (récit : Fred Pougeard. Accordéon : Yves Béraud). Tous ces spectacles sont toujours en diffusion.

L’objet de la nouvelle commande d’écriture à Pascal Adam : un récit d’anticipation permettant d’aborder des problématiques liées au transhumanisme, au devenir de l’humain sous emprise technologique, et sans doute aussi au creusement des inégalités, à la transformation d’une partie de l’humanité en « inutiles » à la production des richesses.

Tour à tour conteur ou incarnant le personnage d’Almost Boyne, Fred Pougeard sera soutenu dans son jeu par une création musicale de Renaud Collet, présent sur le plateau. C’est toute la narration de Boyne qui sera teintée par un soubassement musical continu, distillant tant l’angoisse qu’une forme discrète de dérision.

Créé en octobre 2020 à la M.J.C. Calonne de Sedan

Chantiers au passé :
Le 25 septembre 2019 dans le cadre du dispositif « Conteurs au plateau » au Théâtre des Sources de Fontenay-aux-Roses (92).
Le 25 janvier 2020 dans le cadre des «Histoires provisoires» à la Maison du conte de Chevilly-Larue (94).


Ecriture et mise en scène  : Pascal Adam.
Récit : Fred Pougeard, comédien et conteur.
Musique :  Renaud Collet, instrumentarium.
Lumières et régie : Antoine Lenoir.
Costumes : Jenifer Minard

Production : Compagnie l’Allégresse du Pourpre.
Avec le soutien : de la DRAC et de la Région Grand Est,du Conseil Départemental de la Marne et de la Ville de Reims.
Avec l’accompagnement de la MJC Calonne de Sedan et de la Maison du Conte de Chevilly-Larue.


Télécharger le dossier de production.


Retrouver les prochaines dates